Voyages revue-nordiques_com  

Faune d’Islande

L’Islande est devenue célèbre pour sa nature époustouflante et ses incroyables phénomènes naturels tels que les aurores boréales et le soleil de minuit. Mais l’Islande est aussi un havre pour toutes sortes d’animaux sauvages. Des mammifères marins, comme les baleines et les phoques, aux animaux terrestres, comme les rennes et les renards. La plupart des mythes qui entourent la faune islandaise concernent les ours polaires et les pingouins, mais ces animaux ne figurent certainement pas sur la liste des animaux qui vivent en Islande (bien que le nom de « pays de glace » puisse donner une image différente !) Cependant, et beaucoup de gens l’ignorent, l’Islande abrite certaines des plus grandes populations d’oiseaux du monde, dont les adorables macareux.

Macareux

Les Islandais vivent en étroite harmonie avec la nature et les éléments. Cela a créé un lien unique avec les animaux de cette île arctique. Il existe peu d’endroits dans le monde comme l’Islande où vous pouvez facilement voir des macareux, des phoques et des renards en liberté dans la nature. Pour vous aider à en tirer le meilleur parti, nous avons élaboré un guide pratique sur la façon dont vous pouvez observer la faune islandaise.

N’oubliez pas de toujours traiter la nature et la faune fragiles de l’Islande avec soin et respect. Après tout, l’Islande est autant leur maison que la nôtre (ou peut-être plus ?).

Où voir les baleines en Islande ?

Le nord de l’Islande est sans doute la région la plus célèbre pour voir les baleines d’Islande. Ces gentils géants sont étonnamment désireux de s’approcher des bateaux et de jouer dans les eaux environnantes. Les baleines à bosse feront des sauts impressionnants et les orques sortiront gracieusement de l’océan pour prendre l’air. Et, peut-être même, un peu par curiosité. Le nord de l’Islande est connu pour être l’endroit où l’on peut voir le plus d’espèces, avec un record de 9 baleines différentes lors d’une excursion d’observation des baleines !

Husavik et Eyjafjordur ont été parmi les premiers endroits en Islande à proposer des excursions d’observation des baleines, et Husavik a été surnommée la « capitale islandaise de l’observation des baleines ». La combinaison de conditions météorologiques et de navigation favorables et le nombre d’espèces de baleines dans la région garantissent une expérience inoubliable à chaque fois. Husavik possède également un impressionnant musée de la baleine où vous pourrez en apprendre davantage sur ces magnifiques créatures.

Toutefois, si vous n’avez pas le temps de visiter le nord de l’Islande, il n’y a pas lieu de vous inquiéter. Il existe d’incroyables excursions d’observation des baleines depuis Reykjavik, qui partent directement du port. Il s’agit d’une expérience mémorable qui ne dure que trois heures et qui vous ramènera dans la ville animée dès que vous aurez mis pied à terre. La vue de Reykjavik depuis la mer est un bonus supplémentaire pendant la visite !

Phoques en Islande

Entre les villes de Blonduos et Hvammstangi se trouve la mystique péninsule de Vatnsnes, connue pour la diversité de sa faune et de sa flore. Surtout celle des phoques qui dominent la zone. Les phoques ont une longue histoire dans la région de Vatnsnes qui peut être retracée à la fois par les noms de lieux dans la région et les contes folkloriques locaux.

Vatnsnes abrite les plus grandes colonies de phoques d’Islande et au Centre islandais du phoque à Hvammstangi, vous pourrez tout apprendre sur ces magnifiques et fascinants mammifères. Depuis Hvammstangi, vous pouvez prendre part à une incroyable excursion d’observation des phoques et de la nature.

Le renard arctique – le seul animal indigène de l’Islande

Le renard arctique est le seul mammifère indigène de l’Islande. Sa fourrure épaisse est idéale pour le climat froid de l’Arctique. Il vit à l’état sauvage dans la plupart des régions du pays, mais à Hornstrandir, les renards arctiques jouissent de la même liberté que les oiseaux de Latrabjarg. C’est une expérience particulière que de voir ces magnifiques renards jouer ensemble et errer dans la nature. Vous pouvez en apprendre davantage sur le renard arctique et même voir des renardeaux en été au Centre du renard arctique. Le Fox Center propose également des visites guidées qui permettent aux visiteurs de voir les renards dans la nature.

Un autre endroit célèbre pour l’observation de renards arctiques est Thorsmork, la vallée de Thor. De nombreux renards de la région se sont habitués aux visiteurs et s’approchent pour voir s’ils peuvent partager leur repas. Ces créatures ont quelque chose d’exceptionnellement merveilleux. Nous espérons que vous en rencontrerez un lors de votre voyage en Islande !

Renne en Islande

Les rennes sauvages vivaient autrefois dans toute l’Islande, mais aujourd’hui, on ne les trouve plus que dans les régions orientales. Il y a environ 4800 rennes dans les hautes terres de l’est de l’Islande, mais ils descendent dans la vallée en hiver et on peut souvent les voir le long des routes. À l’origine, les rennes étaient importés de Norvège principalement à des fins agricoles, mais cette pratique a été rapidement abandonnée et ils vivent désormais en troupeaux à l’état sauvage. Skjoldolfsstadir à Jokuldalur est un centre pour les rennes et une maison d’hôtes en plein milieu du pays des rennes. C’est vraiment une visite recommandée !

Chevaux islandais

Le cheval islandais est célèbre dans le monde entier pour son esprit amical, sa nature robuste et ses cinq allures. Le cinquième est le tölt, exclusif au cheval islandais. Il s’agit d’une démarche souple, où trois des jambes du cheval touchent le sol en même temps, ce qui crée une position plus stable pour le cavalier.

Bien que les chevaux islandais ne soient pas des animaux sauvages, vous pouvez en voir des troupeaux en liberté dans la campagne. Ces chevaux appartiennent à des agriculteurs locaux mais sont laissés en liberté pour explorer et se détendre. On dit que c’est l’un des facteurs clés qui rendent leur tempérament si enjoué et calme. Les chevaux islandais ne sont pas dressés avant l’âge de 5 ans, de sorte que les plus jeunes chevaux se déplacent librement en troupeaux pendant les étés. Cette expérience les aide à devenir confiants et amicaux avec les humains et les autres chevaux.

Vous pouvez trouver des chevaux islandais dans tout le pays, mais Skagafjordur dans le nord, la côte sud et l’ouest de l’Islande sont des régions particulièrement connues pour leurs fantastiques troupeaux.

Les Islandais ont toujours eu une relation particulière avec le cheval. Il était utilisé pour tout, des voyages à l’agriculture, la recherche et l’élevage de moutons. De nos jours, les chevaux sont principalement utilisés pour l’équitation de loisir, les courses et le pâturage des moutons. Mais c’est toujours une partie essentielle de la vie islandaise.